Retour aux actualités

actualités

15 septembre 2016

Une nouvelle étape importante vient d'être franchie dans le processus devant nous mener à l'élection municipale de 2017 à Terrebonne. Marc-André Plante, dont le nom circule comme un potentiel candidat à la mairie, a réservé le nom Alliance démocratique de Terrebonne

M. Plante est le président provisoire de l'organisation dont le nom est réservé depuis le 9 septembre.

«Alliance démocratique de Terrebonne (ADT) compte réunir les forces vives de Terrebonne afin d’offrir une alternative crédible à l’actuelle équipe de Jean-Marc Robitaille ou de ce qu’il en adviendra», écrit M. Plante dans une déclaration que La Revue a obtenue en primeur.

Comme l'exige la loi, il occupe actuellement la présidence de la formation politique, mais tient à préciser que cela «ne confirme en rien (sa) candidature lors de l'élection municipale de 2017».

Une équipe de bénévoles

M. Plante s'est toutefois déjà entouré d'une «équipe de bénévoles (qui) s’activera à solliciter l’adhésion de la population aux valeurs et à la vision renouvelée que nous comptons proposer», poursuit-il dans la déclaration.

Son but : «offrir une nouvelle classe politique qui sera en symbiose avec les intérêts» des Terrebonniens. Pour ce faire, il est d'avis qu'il faut «additionner les forces» pour «éviter la division des votes et ainsi offrir à nouveau la mairie à un éventuel dauphin de l'équipe en place».

Une première activité de financement pourrait déjà avoir lieu d'ici la fin de l'année 2016. Une page Facebook ainsi qu'un logo sont également en processus de création.

Candidats approchés

Marc-André Plante, directeur général du Carrefour action municipale et famille depuis plus de 12 ans et qui complète actuellement une maîtrise en management municipal, s'affairera à rencontrer différents candidats intéressés au cours des prochaines semaines.

Il ajoute avoir déjà eu une «rencontre positive avec l'un des candidats potentiels à la mairie», mais refuse de dévoiler l'identité de cette personne pour l'instant.

«Bientôt, j'espère unir d'autres candidats et rassembler une équipe de futurs conseillers aux parcours diversifiés qui saura redonner à Terrebonne ses lettres de noblesse et sa fierté.»

Un comité d'analyse des candidatures a déjà été mis en place, car ADT souhaite compter un minimum de six femmes au sein de l'équipe de candidats.

Les règles concernant l'élection de celui ou celle qui convoitera la mairie seront connues à l'automne 2016.

http://www.larevue.qc.ca/municipal_marc-andre-plante-reserve-un-nom-parti-n38714.php